Aller au contenu

Derniers produits

  • L'Opinion, ça se travaille...

    « On a tiré toutes les ­leçons de nos erreurs passées » et « traitement exemplaire » constituent les ­formules sous lesquelles les médias travestissent leur travail en temps de guerre.
    Pourtant, d’un conflit à l’autre, dans une ambiance rédactionnelle où dominent les va-t-en-guerre et le simplisme des analyses binaires, le parallélisme des expressions laisse ­songeur. Des raisons humanitaires accompagnent toutes les politiques d’intervention, missile au poing. Et l’absence d’informations fiables n’empêche pas la machine médiatique de tourner à plein régime.
    Exemples à l’appui, du Kosovo à la Libye, ce livre rappelle comment les médias ont broyé l’information du public tout au long des vingt-cinq dernières années – et continuent de le faire. Ce qu’il décrit, loin de constituer une ­collection d’exceptions, est devenu la règle ; pas un dérapage, la norme.

    Présentation complète du livre sur notre site : http://www.acrimed.org/article4478.html

    Serge Halimi et Dominique Vidal sont journalistes au Monde diplomatique ; Henri Maler et Mathias Reymond animent l’observatoire des médias Acrimed.

    12,50 €
  • Médiacritique(s) n°23

    (Livraison à partir du 29 mars 2017)

    SOMMAIRE :

    p. 4 : "Post-vérité" et "fake news"

    p. 9 : Servitude volontaire face aux "Gafa"

    DOSSIER :

    p. 13 : Le journalisme politique en quelques maux

    p. 15 : Quand on coupe le son, on entend moins bien

    p. 17 : Temps de parole : petits arrangements entre amis ?

    p. 19 : Le Monde et les nano-candidats

    p. 21 : BFM-TV au chevet de François Fillon

    p. 23 : "L'émission politique" (F2) sert la soupe à Marine Le Pen

    p. 25 : Entre personnalisation et disqualification : "C dans l'air"

    p. 28 : Journalisme sportif pour la "primaire de gauche"

    5,50 €